dimanche 28 février 2010

A la rencontre de la liste Nous te ferons Bretagne aux meetings de NANTES le mardi 2 mars et de SAINT-NAZAIRE le mercredi 3 mars.

Après ses réunions publiques à Châteaubriant et Clisson, la liste « Nous te ferons Bretagne » poursuit ses rencontres publiques avec deux grands meetings.

D'abord le mardi 2 mars à Nantes, salle Bretagne, 23 rue Villebois-Mareuil à 20 h (tram ligne 3 arrêt Poitou, prendre la rue du Maine).
Les intervenants suivants sont prévus :
- Jacky Flippot, tête de liste en Loire-Atlantique ;
- Christian Troadec, maire de Carhaix et tête de liste en Région « Bretagne » :
- Émile Granville, maire-adjoint de Redon et tête de liste en Ille-et-Vilaine ;
- Jean-Claude Rivalain, vice-président du Parti Breton ;
- ainsi qu'une intervention de Bernard Fourage sur le projet contesté de l'aéroport de Notre-Dame des Landes, et les perspectives de transport en Loire-Atlantique.
Ce meeting gratuit et ouvert à tous se terminera par un moment d'échanges avec les personnes présentes.

Le lendemain, mercredi 3 mars, Nous te ferons Bretagne tiendra un autre meeting à Saint-Nazaire, salle Agora, rue Albert de Mun à 20 h, avec les mêmes intervenants.

Des réunions publiques auront aussi lieu le lundi 8 mars à Ancenis, salle du temps libre, Le Bois-Jauny à 20 h 30 ; le mardi 9 mars à Blain, local-club, Champ de Foire, place Jollau de Clerville à 20 h ; et le jeudi 11 mars à Pornic, salle Jean Macé, place du Marché à 20 h.

vendredi 26 février 2010

Rencontre avec Jacky Flippot, tête de liste Nous te ferons Bretagne en Loire-Atlantique



Bonjour Jacky Flippot, vous êtes tête de liste « Nous te ferons Bretagne » en Loire-Atlantique. Cette liste a appelé à participer à la grande fresque humaine qui aura lieu samedi à Nantes, et où seront écrites en lettres humaines 44=Bzh. Pouvez-vous nous dire pourquoi vous soutenez cette initiative?

Nous soutenons cette initiative et nous la portons politiquement : la réunification est l'âme de notre action, de notre programme. « Nous te ferons Bretagne » est la seule liste de ces régionales en cohérence sur les cinq départements de la Bretagne.

La réunification est dans notre appellation !

- On invoque depuis longtemps des raisons historiques et culturelles pour justifier cette réunification, on parle même souvent de « Bretagne historique », mais y a-t-il des avantages économiques et sociaux à réunifier la Bretagne?

Oui , l'Histoire , le présent et l'avenir !

Des centaines d'entreprises créatrices , innovatrices , productrices en Bretagne sont regroupées sous l'appellation « produit en Bretagne », une Bretagne forte c'est une politique équilibrée d'aménagement du territoire, des transports facilitant les échanges avec les autres régions , les autres pays et avec l'international.

« Nous te ferons Bretagne » , c'est un programme de production d'énergie utilisant les énergies nouvelles renouvelables , avec la construction des structures dans nos chantiers..

Au plan social , c'est une politique harmonisée avec une organisation territoriale s'appuyant sur les petites et moyennes villes ,une cohérence des transports collectifs avec des facilitations pour les modestes revenus... et bien d'autres points.

- Concrètement, pouvez-vous donner quelques exemples de ce qui changera dans la vie quotidienne des gens si la réunification se fait?

La réunification , avec la transfert de compétences et des financements , c'est une Bretagne autonome financièrement et politiquement ; une région qui met en œuvre une politique sociale, de santé , d'éducation , de développement économique en cohérence avec les attentes de l'ensemble des habitants de ce pays , les spécificités de la Bretagne.

- D'autres listes en Bretagne administrative et/ou en Pays de la Loire se sont prononcées pour la réunification de la Bretagne, essentiellement les Verts, le Modem et l'UMP. Que pensez-vous de ses prises de position?

Les listes « Pays de la Loire au centre » de Patricia Gallerneau (Modem), « Europe Ecologie Pays de Loire » de Jean-Philipe Magnen et « Agir vraiment » de l'UMP Chrisdtophe Bécgu se sont prononcés plus ou moins pour la réunification. On peut douter qu'ils eussent daigné prendre position si nous n'avions pas été sur les rangs. Mais surtout, leur position est hypocrite : Patricia Gallerneau a déclaré qu'elle était pour mais que les régionales n'étaient pas le meilleur moment pour en parler, Christophe Béchu veut mettre en place une énième commission qui ne fera pas illusion, et son homologue de la région Bretagne a même déclaré qu'on pouvait vivre sa bretonnité sans problème dans le cadre des Pays de la Loire ! Quant aux Verts, ils vont s'allier au deuxième tour avec Jacques Auxiette, farouche adversaire de la réunification.

Il n'y a pas d'autres listes en Pays de Loire engagées , unitaires , pour la réunification, « Nous te ferons Bretagne » est la seule.

- Au final, pensez-vous que la réunification va se faire dans les quatre années prochaines, c'est-à-dire avant la réforme territoriale annoncée pour 2014 et qui prévoit la fusion des conseillers régionaux et généraux (régions et départements)?

La réunification doit être en œuvre pour 2014 , même sans attendre ce projet de réforme gouvernemental sur lequel nous sommes critiques .

Merci

jeudi 25 février 2010

La liste "Nous te ferons Bretagne" appelle à participer à la fresque humaine pour la réunification de la Bretagne


Les candidats des cinq départements bretons de « Nous te ferons Bretagne », qui sont sur le terrain tous les jours pour défendre une Bretagne émancipée, écologique, solidaire et entreprenante, appellent toutes les Bretonnes, tous les Bretons et tous les sympathisants de la Bretagne à participer à la Fresque Humaine organisée par Bretagne Réunie le 27 février 2010 à 14 h à Nantes aux Machines de l’Ile (Bd Léon Bureau).

La réunification que nous voulons n’est pas seulement motivée par des raisons historiques et culturelles mais également économiques et sociales, qui font partie intégrante du programme que nous présentons aux élections régionales dans les 5 départements bretons. Au moment où l’avenir industriel des Chantiers Navals connait de graves incertitudes, et en l’absence inquiétante de politique maritime de la part du gouvernement français, le lieu choisi pour cette fresque, les anciens Ateliers et Chantiers de Bretagne, a une valeur symbolique forte.

Contacts
Jacky Flippot 06 81 36 67 43
Mathieu Guihard 06 26 26 60 23
Thierry Jamet 06 29 47 23 59

mercredi 24 février 2010

Rencontre avec l’association Mor Glaz à Brest

Ce mercredi 24 février au port de commerce de Brest , Christian Troadec, Philippe Parisse et Bernez Géléoc ont rencontré Jean-Paul Hellequin, président de l' association Mor Glaz ; les échanges ont porté sur la défense du milieu maritime , des marins et sur la création d' un pôle européen de démantèlement des vieux navires à Brest , projet qui figure dans le programme de la liste « Nous te ferons Bretagne ».

Ce projet présente plusieurs avantages : régler le problème des vieux navires dont on se sait que faire, créer une filière sur la région de Brest avec un impact positif sur les créations d’emploi, proposer une solution écologique sérieuse.

Pour « Nous te ferons Bretagne », la région de Brest et, au-delà, l’ensemble de la Bretagne présentent toutes les qualités pour la création de ce pôle européen et les candidats s’engagent à soutenir ce projet afin de le voir aboutir le plus rapidement possible.

Nous te ferons Bretagne : rencontre avec André Lavanant, candidat dans le Finistère


Pourquoi votre engagement à l'occasion de ces élections régionales ?

Mon souhait, de bonne heure, à placé mon action dans le secteur de la langue bretonne car c'est pour moi le bien vivant collectif le plus cher appartenant à la Bretagne.
Pérenniser les réalisations auxquelles j'ai participé : Diwan pendant longtemps avec toutes les étapes allant de la maternelle à la terminale, le centre An Oaled dans le domaine des loisirs, Stumdi dans le secteur de la formation pour adultes, Dizale dans le secteur de l’audiovisuel… Je l’ai fait comme on construit une maison qui va résister aux tempêtes, méthodiquement.
La jeunesse bretonne! C’est elle qui m’a motivé. C’est pour elle que je me suis impliqué.
C’est en pensant à elle que je suis devenu chef d’entreprise afin de mettre en conformité mes actes et mes pensées profondes. Contribuer à donner du travail en Bretagne et lorsque c'était possible sur la base du double critère professionnel et linguistique.
Par ailleurs, je ne suis pas à l'aise dans la dichotomie doctrinaire gauche-droite. Je me sens dual. À ce titre Nous Te Ferons Bretagne est un espace d'une respiration nouvelle.
Et puis, pour s’engager il faut aimer !
J’aime la Bretagne parce que ses habitants sont courageux, opiniâtres, accueillants, rebelles, travailleurs, voyageurs, réactifs à la solidarité……
Nous pouvons encore être meilleurs : ayons davantage confiance en nous, soyons entreprenants, sachons partager au mieux les richesses produites, ayons le respect des choses transmises, devenons encore plus grands, émancipons-nous !



En quoi le développement de la langue est-elle une force de progrès ?

Le développement de toutes les langues est une force de progrès.
Il est un signe de respect pour la chose vivante.
La langue appartient à celui, ceux qui la pratiquent, la comprenne. Elle est un repère. Un ancrage.
La langue est un vecteur d’échanges d’émotions, de savoirs.
Je pense que le peuple breton comprend cette problématique. Il faudrait qu’un plus grand nombre s’en saisisse à bras le corps, une révolution linguistique aurait lieu. La Bretagne serait la gagnante.


Vous pensez que l’audiovisuel peut y contribuer ?

Un audiovisuel breton et en breton sera un élément constitutif essentiel du lien social en Bretagne.
Le réseau des radios devra être consolidé.
L’image et donc la télévision ont un rôle hyper important à prendre dans la circulation et le traitement de l’information.
Un pays qui se respecte a sa (ses) chaîne(s) de télévision.
A cet égard nos propositions sont claires et empreintes de volontarisme.
Les nouvelles technologies de diffusion et nouveaux supports de lecture mettrons quelques années à se stabiliser. Nous avons là des opportunités.
À ce jour sur la (vraie) Bretagne nous avons 4 canaux de diffusion TNT (1 public et 4 privés) et 5 à 6 canaux par le web.
Les supports sont les écrans de télé, les écrans d’ordinateurs (tous plats), les téléphones mobiles.
Notre solution de télévision dans les 4 années est dans le croisement de ces différentes technologies d’envoi et de réception.
Le projet « TV Tasmant » est par ailleurs en terme de production réaliste et accessible et nous devons porter une grande attention à la qualité et diversité de la matière produite.
N'oublions pas le corolaire : la formation, les métiers et le potentiel d'emplois qui s'en trouveront libérés.
(TV Tasmant : http://www.tvtasmant.com/ )


C’est donc pour vous la priorité ?

Si toutefois il y a un ordre de priorité à prescrire elle serait en 2ème position.
La 1ère va à l’école. C’est même une URGENCE.
Il y a 6 ans, le Pays Basque a obtenu que son Office Public : « définisse des procédures d’inscription dans les établissements et les sections d’enseignement en langue régionale ». Le résultat est flagrant : au Pays Basque (équivalent d’un ½ département) ouverture de 25 lieux, en Bretagne 31 lieux sur 5 départements.
La majorité sortante du Conseil régional dit avoir demandé à l’Etat la gestion de la carte scolaire des filières bilingues ! Malheureusement, nous n’avons pas été le témoin de la « bagarre » qui aurait été menée pour l’obtenir !

L’école et l’audiovisuel seront les objectifs majeurs de la liste Nous Te Ferons Bretagne dans la politique linguistique du Conseil régional. Toutefois le périmètre de la vie ne s’arrête pas là et d’autres points sont développés dans notre programme.


En quoi le tandem culture-économie est-il pour vous porteur de valeur ajoutée ?

La culture est l’ancrage de l’esprit, nourrit l'âme et le cœur. L’économie est l’ancrage du corps, apporte le confort, l'aisance.
Les deux mises en synergie sont source de vitalité et d’élan.
L’identité de la Bretagne est faite de son socle culturel. Combien de fois cette identité nous sert-elle chez nous et encore plus à l’extérieur à nous présenter ? S’affirmer c’est être. Être c’est vivre et agir pour que nous fassions de ce pays un territoire d’avenir.
Des efforts beaucoup plus importants doivent être développés dans les années à venir pour assurer une harmonie entre la haute et la basse Bretagne, la gallèse et la bretonnante. Nous nous engageons à nous battre contres les égoïsmes métropolitains parisiens qui se reproduisent en Bretagne.
Si les Bretons appréhendaient mieux leur Histoire, leur conscience en serait grandie. Voilà aussi pourquoi la jeunesse des écoles bilingues a plus de chance parce que moins ignorante.
Dans la future assemblée régionale nous mettrons en place un dispositif d'accès à l'Histoire de la Bretagne destiné aux lycéens voire à l'ensemble de la jeunesse.
La Bretagne toute entière, des Abers jusqu'aux Marches de Bretagne, toutes ses composantes ont à y gagner.
Je trouve particulièrement intéressant que le réseau Produit en Bretagne soit d'ailleurs porteur de cette dynamique économie-culture. Elle est le signe d'une meilleure compréhension de deux mondes différents se partageant des objectifs communs. N'est-elle pas également le signe d'une envie de vivre un destin commun, c'est bien là à mon sens la meilleure marque d'un développement durable!

mardi 23 février 2010

Régionales 2010 : en route pour la réunification des 5 départements bretons

Symboliquement organisée à Saint-Nicolas de Redon, sur la « frontière »entre Bretagne administrative et « Pays de Loire », une réunion de travail a rassemblé ce lundi les 5 têtes de liste de « Nous te ferons Bretagne ». A l’ordre du jour, les premières mesures à prendre au lendemain des élections régionales pour mettre en route réellement la réunification des 5 départements bretons.

Ainsi que l’ont déclaré en commun Christian Troadec tête de liste en Bretagne administrative et Jacky Flippot tête de liste en Loire-Atlantique, cette réunification doit intervenir désormais au plus vite. Les 194 candidats de « Nous te ferons en Bretagne » sur les 5 départements se sont engagés clairement en ce sens en refusant toute solution ambiguë basée sur des commissions ne servant à rien ou des engagements hypocrites sans lendemain.

« Nous te ferons Bretagne » en étant la seule liste présente sur les 5 départements avec le même programme met en pratique cette réunification au-delà des vœux pieux des partis en place tels que le PS, l’UMP ou Europe Ecologie, incapables de faire quoique ce soit de tangible pour la réunification des 5 départements bretons et pour que les 4 millions 400 000 habitants de la Bretagne se retrouvent au sein d’une même collectivité.

Le temps de l’hypocrisie et du double langage sur ce sujet est terminé : « Nous te ferons Bretagne » par l’engagement de ses 194 candidats fait de la réunification un élément incontournable du débat des élections régionales 2010. Les explications byzantines des listes PS, UMP et Europe Ecologie sur le sujet ne convaincront que les naïfs.

Par ailleurs , les 5 têtes de liste de « Nous te ferons Bretagne » appellent à participer à la fresque humaine organisée le samedi 27 février à Nantes par Bretagne Réunie et 44=BZH sur le thème de la réunification.

Pour « Nous te ferons Bretagne »,
Emile Granville, maire-adjoint de Redon, tête de liste Ille-et-Vilaine
Christian Troadec, tête de liste en Bretagne administrative
Jacky Flippot , tête de liste en Loire-Atlantique

------------------------------------------------------

Kemennadennoù - Dilennadegoù-rannvro 2010: war-zu adunanidigezh Breizh

Evel un arouez e oa bet aozet Dilun un emvod-labour gant 5 penn al listennoù "Ni ho savo Breizh", e Sant-Nikolas-Redon, war "harz" etre ar rannvroioù Breizh ha "Broioù-al-Liger". Kaoz a oa eus ar pezh a vo graet da gentañ da-heul an dilennadegoù-rannvro evit bountañ da vat adunanidigezh Breizh.

Evel m'eo bet disklêriet gant Kristian Troadeg, penn al listenn e Rannvro Breizh, ha Jacky Flippot, penn al listenn el Liger-Atlantel, e rank an adunanidigezh-mañ degouezhout ar buanañ ar gwellañ. 194 danvez-dilennad "Ni ho savo Breizh" a zo engouestlet sklaer evit kement-se en ur nac'hañ pep diskoulm douetus, diazezet war komisionoù na servij da netra pe war engouestloù pilpouz.

Lakaet e vez e pleustr an adunanidigezh-mañ gant "Ni ho savo Breizh", dre m'eo al listenn nemeti a zo war ar renk er pemp departamant, gant an hevelep programm. Ha n'eo ket hetoù ar strolladoù er galloud evel ar PS, an UMP pe Europa Ekologiezh a ray tra heverzh ebet evit adunaniñ pemp departamant Breizh, nag evit ma vo ar 4 milion 400 000 annezad a Vreizh bodet en un hevelep strollegezh.

Echu koulz ar pilpouzerezh hag al lavarennoù daou du : "Ni ho savo Breizh" gant engouestl e 194 danvez-dilennad a ra eus an adunanidigezh un elfenn n'haller ket c'hoari an dro dezhañ e-barzh ar c'houlzad 2010. Nemet an dud hegredik a c'hello bezañ kendrec'het gant displegadennoù diveizus listennoù ar PS, an UMP ha Europa Ekologiezh.

Ouzhpenn-se e galv 5 penn al listennoù "Ni ho savo Breizh" an holl da gemer perzh er freskennad tud aozet d'ar Sadorn 27 a viz C'hwevrer e Naoned gant Breizh Unvan ha 44=BZH diwar-benn an adunanidigezh.

Evit "Ni ho savo Breizh",
Emil Granville, eil maer Redon, penn listenn an Il-ha-Gwilen
Kristian Troadeg, penn al listenn e Rannvro Breizh
Jacky Flippot , penn al listenn el Liger-Atlantel

lundi 22 février 2010

Videos

Video du débat du samedi 6 mars, salle des Halles à Carhaix
http://www.youtube.com/watch?v=-oNI1zCkEdo


Deux interventions et reportages de la liste Nous Te Ferons Bretagne en Loire-Atlantique :

JT Soir Nantes du 09/03/2010

La matinale de France Bleue Loire-Océan, invité Jacvky Flippot, tête de liste Nous te ferons Bretagne en Loire-Atlantique.


Elections Régionales 11 listes en questions : Christian Troadec pour "Nous te ferons, Bretagne" sur TBO (Télé Bretagne Ouest)
http://tebeo.e-declic.tv/REG00006/video.flv/video.flv


10 minutes pour convaincre. Emile Granville pour "Nous te ferons Bretagne" le 23/02/2010
http://www.tv-rennes.com/


Débat sur France 3 Bretagne (administrative) le 21/02/2010
Présentation des 8 principales têtes de liste et débat entre eux : Christian Troadec débat avec Gérard Perron :
http://info.francetelevisions.fr/video-info/player_html


Christian Troadec au concert de soutien à "Nous Te Ferons Bretagne" à Rennes le 18/02/2010
1ère partie :
http://www.youtube.com/watch?v=dsCf3DOuIB0
2ème partie :
http://www.youtube.com/watch?v=2zcWenF9LDA


Régionales/Loire Atlantique: Nous te ferons Bretagne! (Nantes 7)
http://www.youtube.com/watch?v=YQk-QFdHJ0g


Christian Troadec sur France 3 Bretagne "La voix est libre" le 16/01/2010 :
http://ouest.france3.fr/emissions/la-voix-est-libre-23924406.html

Bulletin de vote pour la Loire-Atlantique

Voici le bulletin de vote pour toute la région « Pays de la Loire » de la Liste Nous Te Ferons Bretagne.

Il sera disponible uniquement en Loire-Atlantique dans les bureaux de vote. Les électeurs des autres départements (Vendée, Mayenne, Sarthe, Maine et Loire) qui souhaitent voter pour la liste doivent imprimer le bulletin EN COULEUR et RECTO-VERSO en le téléchargeant ici :

Bulletin de vote en format PDF Recto

Bulletin de vote en format PDF Verso

Pour les électeurs désireux de voter pour nous et n'ayant pas d'imprimante, vous pouvez nous contacter à

mazhoig@yahoo.fr

Nous vous enverrons le bulletin par la poste avec grand plaisir.

Les communes de Pornichet, Blain, Couéron et Orvault sont dotées de machines électroniques, il faut bien vérifier sur l'écran que l'affichage - apparaissant très petit- correspond bien au bulletin de Nous Te Ferons Bretagne.

bulletin de vote(44)-2010.jpg



Verso





bulletin de vote(44)-20102.jpg

Les réunions publiques de la liste "Nous te ferons Bretagne" en Ille-et-Vilaine

Le jeudi 18 février RENNES
CONCERT de soutien avec Jim O’neill, Dom Duff, Republik, DJ Le Guen. Salle de la Cité

Le lundi 22 février SAINT-MALO
Réunion publique Maison des associations

Le mardi 23 février BRUZ
Réunion publique Maison des associations

Le mercredi 24 février REDON
Réunion publique Centre Social

Le jeudi 25 février FOUGÈRES
Réunion publique Maison des associations

Le vendredi 26 février BAIN-de-Bretagne
Débat public entre les listes Salle municipale

Le lundi 1er mars VITRÉ
Réunion publique Salle du Temple

Le jeudi 4 mars RENNES
MEETING Maison du Champ de Mars

dimanche 21 février 2010

Jacky Flippot sur Radio Prun


Interview de Jacky Flippot, tête de liste Loire-Atlantique, sur la radio nantaise Prun ce mardi 23 février à 8h

Monsieur Béchu (UMP) fait ses commissions...

Grâce à la présence de « Nous te ferons Bretagne », la question de réorganisation des territoires est aujourd’hui au coeur des élections régionales. Chacune des listes en présence devra bien prendre position.

Nous répondons au candidat de l’UMP que nous ne voulons pas d’une énième commission qui se fera un devoir d’enterrer la question de la restitution de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Nous préférerions qu’il réponde enfin à la proposition maintes fois réitérée de création à l’ouest de la France de 4 régions fortes au lieu de 6 régions faibles, avec une Bretagne et une Normandie réunifiées, une région Vendée Poitou Charente et une région Val de Loire réunissant Angers, Tours et Le Mans.

C’est pourquoi « Nous te ferons Bretagne », avec Christian Troadec et Jacky Flippot comme têtes de liste, a choisi de présenter un même programme en Bretagne administrative et en Loire-Atlantique, faisant fi des divisions territoriales imposées par Paris. Un programme qui permettra aux Bretonnes et aux Bretons des cinq départements de développer harmonieusement tous leurs territoires.

La seule commission qui nous intéresse est la Commission Européenne qui finira par nous rendre justice en demandant -– avec l’appui du Parlement Européen – à la France de respecter la volonté des Bretons.

Pour « Nous te ferons Bretagne »
Jacky Flippot
Contact : 06 81 36 67 43

----------------------------------------
An Aotrou Bechu (UMP) a ra komisionoù

A-drugarez d'al listenn "Ni ho savo Breizh" emañ kudenn adaozañ an tiriadoù e-kreiz an dilennadegoù-rannvro bremañ. An holl listennoù a ranko reiñ o soñj diwar-benn an afer-se.


Respont a reomp da zanvez-dilennad an UMP n'hon eus ket c'hoant kaout ur ped komision warn-ugent a vo laouen o tagañ kudenn adunanidigezh Breizh. Gwell e vefe deomp e respontje a-benn ar fin d'ar c'hinnig lavaret meur a wezh krouiñ 4 rannvro greñv e-lec'h 6 rannvro wan e Kornôg Bro-C'hall, gant Breizh hag an Normandi adunanet, ur rannvro Vañde-Poitou-Charentes, hag unan evit Traoñienn al Liger, a bodfe Añjev, Tours ha Le Mans.

Setu perak eo bet dibabet gant "Ni ho savo Breizh", kaset da benn gant Kristian Troadeg ha Jacky Flippot, kinnig an hevelep programm e Rannvro Breizh hag el Liger-Atlantel, oc'h ober foei war an dispartioù melestradurel bountet gant Pariz. Ur programm ma c'hello an holl Vretonezed ha Vretoned ar pemp departamant diorroiñ heson o ziriadoù gantañ.

Ar gomision nemeti omp dedennet ganti eo Komision Europa, a rento justis deomp en ur c'houlenn - gant harp Parlamant Europa - da Vro-C'hall ma vo doujet da volontez ar Vretoned.

Evit "Ni ho savo Breizh"
Jacky Flippot Penn listenn al Liger-Atlantel
Darempred : 06 81 36 67 43

"Nous te ferons Bretagne" sur France 3


Ce dimanche 21 février au soir vers 23h15 sur France 3 Bretagne (administrative) Présentation des 11 têtes de liste et débat entre eux : Christian Troadec débattra avec Gérard Perron .

Voir aussi l’interview de Jacky Flippot, tête de liste 44 / PDL dans le journal du 17 février de France 3 « Pays de Loire » . Cliquer ici . (Choisir le journal du 17 février).

10 minutes pour convaincre


A partir du 22 février et jusqu'au 11 mars, TV Rennes 35 se met à l'heure des élections régionales 2010. Chaque soir, les onze têtes de listes d'Ille et Vilaine ont "10 minutes pour convaincre". Leur interview permettra de mieux connaître les candidats en lice et leur programme. Thomas Frinault, professeur à Rennes 2 et politologue de TV Rennes 35 ouvrira cette session le lundi 22 février. Ne manquez pas ce rendez-vous citoyen pour mieux comprendre les enjeux de cette élection dont le premier tour se déroulera le dimanche 14 mars et le second le 21 mars.

Mardi 23 février sur TV Rennes à 17h44, Emile Granville, tête de liste Ille-et-Vilaine de «Nous te ferons Bretagne»
http://www.tv-rennes.com/

samedi 20 février 2010

La liste « Nous te ferons Bretagne » contre la méga-décharge de Plouray

Christian Troadec, maire de Carhaix et tête de liste régionale de « Nous te ferons Bretagne », et Christian Derrien, maire de Langonnet et tête de liste départementale, appellent la population à participer massivement au fest-noz du samedi 20 février organisé par NPCB au Faouët contre le projet de méga-charge de la société GDE-GED en tête du bassin de l’Ellé.

Ce projet est une aberration environnementale qui va mettre en péril notre économie locale et plus largement l’avenir du Centre Bretagne. Il est important de rappeler que près de 250 communes de notre secteur sont fermement opposées à ce projet, la commune de Langonnet ayant été la 1ère à s’être positionnée clairement contre la méga-décharge.

vendredi 19 février 2010

Salle comble pour la crise à Landerneau

Mardi soir à Landerneau, Hervé Le Borgne (directeur d'EURIA, Institut d'actuariat à Brest) et André Rousseau (sociologue, ancien directeur de formation au CMB) ont fait une remarquable démonstration, devant un public nombreux et attentif, de l'atout -insuffisamment mis à profit selon eux- dont dispose notre pays face à la crise bancaire et financière : son réseau bancaire mutualiste (CMB et CA principalement).

Fondé sur un socle de valeurs éthiques fortement liées à notre identité culturelle, ce système (93% des dépôts d'épargne en Bretagne!) vise en effet à privilégier l'homme (sociétaire), l'économie sociale et le lien au territoire.

Les banques « classiques » gardent à l'opposé l'œil rivé aux dividendes de leurs actionnaires capitalistes, s'attachant en priorité à maximiser leurs profits. Elles l'ont souvent fait, dans la période récente, sans raison garder, emportées -comme on l'a vu à nos dépends- par le démonisme financier d'une avidité sans freins.

Pour clore la description de ces mécanismes mortifères et du recours salvateur que nous pourrions (devrions ?) exercer à ce modèle coopératif puissamment développé en Bretagne singulièrement depuis le dernier conflit mondial, Christian Troadec, tête de liste « Nous te ferons Bretagne », s'est adressé aux sympathisants et militants présents.

Il s'est engagé, une fois élu, à se battre pour la promotion d'un chantier et d'une idée de poids, visant à renforcer le nécessaire leadership politique de la Région :

1) Lancer, pour enrayer la crise (+20% de sans-emploi en Bretagne administrative depuis un an !) un grand emprunt breton. Cet emprunt, curieusement et en dépit de l'urgence absolue, l'actuelle majorité PS à l'Assemblée régionale n'en a pas voulu. D'autres régions s'y sont elles pourtant exercées avec succès.

2) Se réserver la faculté de prendre –de manière avisée (et pour un pourcentage de 5 à 15%)- des participations sélectives au sein de groupes industriels en difficulté, dont la faillite ou la reprise par des intérêts purement spéculatifs mettraient en péril l'équilibre économique, le tissu social et le maillage géographique équilibré maintenu en Bretagne à ce jour. L'exemple emblématique d'Entremont, dont l'activité laitière assure un revenu à près de 6000 familles était mis à cet égard en exergue par Christian Troadec.

------------------------------

Leun a dud o tabutal diwar-benn an enkadenn e Landerne

Dimeurzh da noz e Landerne, o deus Herve ar Born (pennrener EURIA, ensavadur a studi ar riskloù e Brest) hag André Rousseau (sokiologour, bet rener ar stummadur e Kengredit Breizh) graet un diskouezadur dispar, dirak leun a selaouerien evezhius, eus ur perzh mat a zo gant hor bro, e-tal enkadenn ar bankoù hag an arc'hant bras, ha ne vez ket implijet a-walc'h hervezo: rouedad an tier-bank skodenner (Kengredit Breizh ha Kredit al labour-douar dreist-holl).

Diazezet eo ar sistem-se war talvoudoù divezel, a zo liammet kreñv ouzh hon identelezh. E bal eo lakaat an dud (kevrennerien), an ekonomiezh sokial hag al liamm ouzh an tiriad en a-raok.

Er c'hontrol e vez an tier-bank "klasel" chalet gant lodennoù o c'henlodeien kevalaour, ken tomm ma'z int da dizhout ar brasañ gounidoù. Graet eo bet se meur a wezh, n'eus ket pell zo, diskiant a-grenn, pennfollet gant aerouantelezh arc'hantel ar c'hoantegezh diharp, evel m'hon eus gwelet diwar hor c'houst.

Da glozañ diskrivadur ar gwikefreoù marvel-se, kement ha lavarout perak e c'hellfemp (rankfemp?) implijout ar patrom-kenober-se, a oa bet diorroet e Breizh abaoe ar brezel diwezhañ, en deus Kristian Troadeg, penn al listenn "Ni ho savo Breizh" komzet ouzh ar vignoned hag ar stourmerien a oa eno.

jeudi 18 février 2010

Christian Troadec à Quimperlé ce vendredi et à Loudéac ce samedi


Christian Troadec, maire divers gauche de Carhaix, tête de la liste « Nous te ferons Bretagne » aux prochaines élections régionales ira à la rencontre de la population sur le marché de Quimperlé, ce vendredi matin. Il sera accompagné du maire de Quimperlé, Alain Pennec, et de colistières et colistiers.

Samedi matin, ce sera au tour du marché de Loudéac en compagnie de l'équipe se présentant dans les Côtes d'Armor

Christian Troadec s’inquiète tout particulièrement de l’augmentation du chômage en Bretagne : plus 20 % en un an ! Il propose la création d’un grand emprunt breton afin de relancer l’économie de la Bretagne et permettre aux PME et PMI, créatrices d’emplois, de trouver un nouveau souffle.



-------------------------------------------

Kristian Troadeg e Kemperle Digwener 18 a viz C'hwevrer hag e Loudieg Disadorn

Kristian Troadeg, maer Karaez (tu kleiz), penn al listenn "Ni ho savo Breizh" da geñver an dilennadegoù rannvro, a gejo gant an dud e marc'had Kemperle Digwener diouzh ar mintin. Gantañ e vo maer Kemperle, Alain Penneg, ha danvez-dilennidi all.

Disadorn diouzh ar mintin e vo tro marc'had Loudieg, asambles gant skipailh danvez-dilennidi Aodoù-an-Arvor.

Kristian Troadeg a bed an holl re a zo dedennet gant o frogramm da vont e darempred ganto ha da dabutal diwar-benn temoù kevredigezh a-bouez. Chalet eo Kristian Troadeg dreist-holl gant kresk an dilabour e Penn-ar-Bed : 23 % ouzhpenn e-pad ur bloavezh ! Kinnig a ra krouidigezh un amprestenn veur breizhat evit adlañs ekonomiezh Breizh ha lakaat an embregerezhioù bihan ha krenn, a grou postoù-labour, da gaout ur youl nevez.

lundi 15 février 2010

Régionales 2010 : des députées basques apportent leur soutien au Parti Breton et à "Nous te ferons Bretagne"



Lors des élections européennes de 2009, le Parti Breton - Strollad Breizh et le PNV - EAJ, parti national basque, avaient déjà pris position commune en faveur d'une Europe fédérale, démocratique et tenant compte des réalités nationales des peuples européens.

A l'occasion des élections régionales de 2010, 2 jeunes députées d'EAJ-PNV apportent leur soutien au Parti Breton - Strollad Breizh engagé dans la compétition électorale dans le cadre de la liste « Nous te ferons Bretagne » présente sur les 5 départements bretons.

« Nous soussignées, Garbiñe Saez et Jone Berriozabal, députées de EAJ-PNV à la Chambre législative basque, souhaitons montrer notre soutien à la candidature du Parti Breton/Strollad Breizh, pour les élections régionales qui auront lieu dans l'Etat français le 14 et 21 mars.

Strollad Breizh est un parti qui plaide pour l'unité d'une Europe politique et fédérale dont l'être humain serait le centre des préoccupations.

La Bretagne, bien que divisée administrativement par les autorités françaises, est un peuple historique européen qui a une personnalité politique et culturelle singulière.

Face aux tentatives réitérées d'uniformisation et de division de la Bretagne, mises en œuvre par les différents gouvernements de Paris, nous croyons que le Parti Breton est un mouvement approprié pour défendre la communauté nationale et culturelle bretonne, ainsi que les intérêts qui préoccupent le plus les citoyens bretons, d'autant plus en ce moment de grave crise économique et sociale.

Pour ces raisons, au nom de la pluralité qui nous enrichit, mais qui a été tant de fois refusée, nous donnons notre soutien à un parti qui lutte pour une Europe plus diverse, et donc plus proche de la réalité, et qui travaille pour donner un meilleur bien-être à ses citoyens. »

Garbiñe Saez et Jone Berriozabal, députées au Parlement basque


Kemennadenn souten da Strollad Breizh ha da geñver ar c'houlzad-kabaliñ evit an dilennadegoù-rannvro a-berzh Kannaded eus Euskadi

« Ni hag a sin amañ dindan, Garbiñe Saez ha Jone Berriozabal, kannadezed EAJ-PNV e Kambr lezenniñ Euskadi, a fell deomp diskouez e soutenomp listenn Strollad Breizh da geñver an dilennadegoù-rannvro a vo aozet er stad c'hall d'ar 14 ha d'ar 21 a viz Meurzh.

Strollad Breizh zo ur strollad hag a vreut evit unvezh Europa politikel ha kevredadel a vefe mab-den e-kreiz e bridiri.

Breizh, daoust dezhi bezañ bet rannet e velestradur gant Bro-C'Hall, a zo anezhi ur bobl istorel Europa hag he deus ur bersonelezh bolitikel ha sevenadurel dezhi hec'h-unan.

E-tal an taolioù-esae da unneuziekaat ha da rannañ Breizh, lakaet e pleustr gant gouarnamantoù Pariz, e kred deomp eo Strollad Breizh ur strollad a-feson evit difenn kumuniezh vroadel ha sevenadurel Breizh, hag ivez an interestoù emañ ar Vretoned chalet ganto ar muiañ, seul vui m'emaomp en ur mare a enkadenn armerzhel ha sokial kreñv.

Evit kement-se, e anv al liesegezh a lak ac'hanomp da vezañ pinvidikoc'h, hag a zo bet nac'het deomp meur a wezh, e roomp hor souten d'ur strollad hag a stourm evit Europa liesseurtoc'h, tostoc'h deus an dud eta, hag ur strollad a labour evit reiñ muioc'h a hevoud d'e geodedourien. »

Garbiñe Saez, Jone Berriozabal
Kannaded Euskadi

"Nous te ferons Bretagne" en campagne ce jeudi à Hennebont





C'est par un temps humide et venteux que l'équipe du Pays de Lorient de "Nous te ferons Bretagne" a accompagné Christian Troadec et Christian Derrien sur le marché d'Hennebont avec , notamment, Claudine Perron, Jacques-Yves Le Touze et Killian Gastinger, candidats sur la liste morbihannaise.

Accueil excellent malgré le vent tourbillonnant et nombreux furent les encouragements.

18 février, salle de la Cité à Rennes , Concert de soutien à la liste Nous Te Ferons Bretagne




Le 18 février 2010, salle de la Cité à Rennes, des artistes donneront un concert pour soutenir la liste « Bretagne nous te ferons ». Christian Troadec et les têtes de listes départementales interviendront entre les livraisons de décibels. Au nombre des artistes présents sur scène, on compte déjà Jim O’Neill, Dom Duff, le groupe Republik et le DJ Gilles le Guen. L’entrée sera de 10 euros. Ouverture des portes à 20 heures !
Tous avec la Bretagne, tous au concert du 18 février, salle de la Cité à Rennes !

Nos réunions et évènements - Réunions publiques

Lannion
Centre Socio Culturel Jean Savidan - Salle 1 - Le jeudi 4 mars à 20h30
Sur le marché le jeudi, à Perros le vendredi

St Brieuc
6 bis rue Maréchal Foch - Salle Petit Théâtre - Le mardi 9 mars à 20h30
Sur le marché le mercredi et samedi, à Plérin le mardi, à Ploufragan le vendredi et dimanche, à Trégueux le vendredi, à Cesson le dimanche

Erquy
Salle des Fêtes Mairie - Le jeudi 11 mars à 20h30
Sur le marché le samedi

Documents, tracts, affiches à télécharger

Profession de foi B4Profession de foi B4

Profession de foi 44Profession de foi 44

Tract liste 22Tract liste 22

Tract liste 29Tract liste 29

Tract liste 35Tract liste 35

Tract liste 44Tract liste 44

Tract liste 56Tract liste 56

Affiche Régionales 2010 - "Région Bretagne"

Affiche Régionales 2010 - Loire-Atlantique

Profession de foi B4Programme Nous te ferons Bretagne

Programm Ni ho savo BreizhProgramm Ni ho savo Breizh

Ar Redadeg, course pour la langue bretonne

Christian Troadec est passé à Plabennec lors d'une réunion de secteur pour la Redadeg (course pour la langue et la culture Bretonnes). Il va de soi que la liste 29 "Nous te ferons Bretagne" a acheté un kilomètre.


Christian Troadec a zo tremenet e-pad emvod ar Redadeg e Plabenneg da rentañ salud d' ar skipailh a ra war dro evit hanter-noz departamant Penn-ar-Bed.
Evel just, al listenn 29 "Ni ho savo Breizh" he deus lavaret e prenne ur c'hilometrad.

La liste de nos sympathisants / Hor mignoned

Nous te ferons Bretagne : pourquoi apporter son soutien ?


Beaucoup d'entre-nous travaillent, militent pour aider plusieurs chantiers bretons à se construire. D'autres encore ont des rêves.
Dans nos différences un objectif nous réunit : Bretagne.
Jusqu'au 14 et 21 Mars 2010 la Bretagne servira de support à tous les discours, à toutes les promesses.
Nous les connaissons, ceux-là qui ne tiennent pas leurs engagements pourtant renouvelés!
Nous connaissons aussi ceux qui sont inféodés au centralisme parisien, et qui, viscéralement ne peuvent s'en détacher.
Notre liste "Nous Te Ferons Bretagne" est ouverte. Elle réunit des femmes et des hommes qui ont une envie commune, transcendant ainsi les doctrines séparatrices.
Si Bretagne fait vibrer votre cœur laissez-vous conduire par lui et venez rejoindre notre courant de sympathisants.
Si la raison est votre inspiratrice, prenez le temps de lire notre programme. Prenez également le temps de faire connaissance avec les colistiers des 5 départements. Plusieurs d'entre eux ont des engagements anciens ou plus récents et ont exercé leurs compétences dans des secteurs variés, social, culturel, économique, syndical, vie municipale et régionale, au service de la Bretagne.
Rejoindre notre mouvement de sympathisants n'a rien d'exclusif. C'est pour nous un signe d'encouragement. Cela veut dire que nos propositions et notre dynamique trouvent écho.
Nous vous accueillerons avec beaucoup de bonheur. Contact: ntfb@aliceadsl.fr

-----------------------------------------

Ni ho savo Breizh: perak skorañ al listenn?
Ni ho savo Breizh: perak skorañ al listenn?
Kalz ac'hanomp a labour, a stourm evit sikour savidigezh meur a raktres breizhat. Reoù all c'hoazh o deus huñvreoù.
Dreist an diforc'hioù etrezomp emañ an hevelep pal ganeomp: Breizh.
Betek ar 14 hag ar 21 a viz Meurzh 2010 e vo Breizh e-kreiz an holl brezegennoù, an holl ouestloù. Anavezout a reomp ar re na zoujont ket d'o gouestloù, a zo bet touet meur a wezh koulskoude!
Anavezout a reomp ivez ar re a bleg da greizennerezh Pariz, ha n'int ket evit en em zistagañ dioutañ.
Hol listenn "Ni ho savo Breizh" a zo digor. Bodañ a ra maouezed ha gwazed o deus ur c'hoant boutin, dreist d'ar c'helennadurezhioù diforc'hus.
Ma tasson ho kalon gant Breizh, laoskit ac'hanoc'h bezañ kaset ganti, ha dont da vodañ hon aduidi.
M'oc'h levezonet gant ar reizhpoell, kemerit an amzer da lenn hor programm.
Kemerit ivez an amzer d'ober anaoudegezh gant danvez-dilennidi ar pemp departamant. Kalz anezho a zo en em ouestlet, abaoe pell pe n'eus ket ken pell zo, e servij Breizh, e tachennoù sokial, sevenadurel, armerzhel, c'hweluniadel, lec'hel pe rannvroel.
Dont e-barzh hon aduidi n'eo ket bezañ ganeomp hepmuiken. Evidomp eo kennerzhus. Talvezout a ra ez eus un heklev gant hor c'hinnigoù hag hor youl.
Degemer a raimp ac'hanoc'h gant kalz a blijadur. Darempred: ntfb@aliceadsl.fr

-----------------------------------------

nom / anv prénom / anv bihan - commune / kumun - s'engage en tant que / en em lakaat a ra e-giz
Abalip-Abalain - Phillipe - Brest - Musicien Comédien
Abjean - Annie - Lannilis - Educatrice Spécialisée
Adeux - Gweltas - Nantes - musicien
Aller Rafael - Elva - Leon (Spagn) - Istorourez an arz
André - Anne Paule - Trédarzec - artiste peintre
Andrev - Patrig - Pederneg - labourer douar
Antoine - Cédric - Skaer - Arzour - emsaver ekologel ha breizhek
Ar Gall - Aleksandr - Eliant - Kargad
Ar Menn - Erwan - banaleg - ijinour - gweladeg Aber
Ar Menn - Mari Elen - Banaleg - skolaerez war he leve - gweladeg Aber
Ar Mero - Corinne - Karaez - Sympathisant / Mignon
Ardan - Michel - Breizh - auteur metteur en scène
Arradon - Michel - Plomodiern - war e leve
Badoul - Christophe - Breizh - chauffreur livreur
Badoul - Laetitia - Breizh - chef d'équipe
Beaudouin - Jean Yves - Morlaix - éducateur
Berder - Christiane - Landerne - Sympathisant / Mignon
Bergère - Aurore - Pleyben - factrice
Bergot - Gérard - Plougonvelin - responsable associatif
Bergot - Eliane - Plougonvelin - secretaire de direction
Bergot - Bertrand - Carhaix - Sympathisant / Mignon
Bergot - Nadège - Carhaix - Sympathisant / Mignon
Berriozabal Bodeva - Jone - Vitoria-Gasteiz - député basque
Berthelot - Olivier - Bruz - instituteur
Berthou - chantal - kemper - secrétaire
Bideault - Fanch - Lokunole - Sympathisant / Mignon
Bihan - Yvon - Bulat - négociant
Bilbao - Jabi - Muxika (Euskadi) - kelenner - abertzale
Bizien - Edith - Plounevezel - agricultrice bio
Boissière - Nicole - Spezet - professeur des écoles
Bonraisin - Bernard - Ile et Vilaine - Sympathisant / Mignon
Borgat - Jean François - Vannes - Chef d'entreprise
Bouhelel - Fathira - Breizh - chargé d'accueil et communication
Bouhelel - Soraya - Breizh - hotesse de caisse
Boulc'h - Bernez - Ar Vourc'h Wenn - Sympathisant / Mignon
Bourreau - Hugues - Breizh - Sympathisant / Mignon
Burban - Francois - Queven 56 - Artisan
Cadoudal - Katell - Spezet 29 - Secrétaire
Cadoudal - Georges - Brénilis - Sonneur, éleveur de mouton à la retraite
Caret - Laouic - Plougastell Doulaz - paysan bio
Cariou - Pascal - Plougastel-Daoulas - Comédien. Metteur en scène
Carrer - Philippe - Kemperlé - doct-psychiatre des hopitaux, écrivain, membre de l'Instit cult de Bret
Chapalain - Pierre - Plounevez-Lochrist - Retraité de l'agriculture. Ancien Maire.
Charroy - Eric - Plélauff - conseiller municipal
Chérel - Paul - Breizh - ancien maire adjoint - rédacteur de Dihunomp
Chevalier-Lavanant - Marianig - Lanniliz - retraitée
Churie-Le Goal - Christine - Vertou - retraitée Education Nationale
Claude - benoît - bourg blanc - directeur entreprise
Clavert - Pierre - Laz - professeur des écoles
Clec'h - Michel - Collorec - graphiste
Cleret - Lionel - Neuillac - retraité
Cochard - Marc - Plougonven - kelenner
Cochevelou - Iffig - an Treou-Kerne - (war e leve) Emsaver
Coiffé - Jean Christophe - Lorient 56 - Chef d'entreprise
Conan - Daniel - Edern - trésorier asso "il faut sauver Victor"
Conq - Mikael - Plougin - agriculteur - engagé culturel & syndical
Craff - Yvon - Baye - Sympathisant / Mignon
Cruau - Jean-Emmanuel - Concarneau - ancien conseiller municipal
Cudennec - Annick - Mellac - war e leve
Darcel - Françoise - Rennes - docteur en neurologie
Dauriac-Gwegan - Gilberte - Carantec - Sympathisant / Mignon
de poulpiquet - jakez - Breizh - militant de la langue bretonne
Delaunay - Renaud - Pleuvihan - stlenner
Derrien - David - Plougastell - emsaver
des Cognets du Cartier - Christian - Stival Pondi - pensionné d'invalidité
Diependaele - Matthias - Flandres - démocrate du parti N-VA
Doll - Frédéric - Paris/Guingamp - producteur audio-visuel
Dragan - Brick - Rennes - professeur d'éducation physique
du Guerny - Jean Sébastien - Paris/Rennes - relations publiques management
Duff - Dom - Langonnet - Artiste. Auteur. Compositeur. Interprète.
Duleut - Roland - Breizh - Sympathisant / Mignon
Dumoing - réginald - Kraozon - consultant
Egret - Jean-Baptiste - Rothenburg (Germany) - traducteur
Esnault - Nicolas - Janzé (35) - Lycéen
Etiembre - Valérie - Orvault - secrétaire d'avocats
Favennec - Jean Michel - Spezet - Concepteur
Fayolle - Tanguy - Nantes - ingénieur télécom
Fernandez - Juan - Sevilla (Andalouzia) - embreger
Floc'h - René - Skaer - gwazour maestroniezh labouradeg Bollore-Burev cavalcade
Floc'h - Jisket - Skaer - kelennerez war e leve - SLB
Floc'h - Janny - Skaer - skoazellerez ar re gozh (war he leve) - Cavalcade Skaer
Floc'h-Kerne - Mikael - Skaer - kelenner (war e leve) arzour - SLB
Floc'hlay - Joel - Chateaulin - commercial
Folgalvez - Fathia - Karaez - kelennerez - emzaverez
Folgalvez - Erwann - Castello d'Empuries (Catalunya) - Konwerzhour
Gaborit - Philippe - Saint-Herblain - spécialiste en télécommunications
Gambaretti - Maxime - Breizh - boucher
Gangneux - Jean Marc - Carhaix - proviseur de lycée en retraite - élu de Carhaix
Gautier - Cyril - Plérin - entraineur sportif
Gautron - Ifig - Logonna Daoulaz - Sympathisant / Mignon
Gélebart - Marie-thérese - Ploudalmézeau - agricultrice, responsable associatif
Géronimi - Xavier - Guingamp - Musicien Comédien
Gestin - Bernard - Brest - ancien cadre bancaire - ancien directeur de l'Institut Culturel
Gilles - Henry - Paris / Skaer - ingénieur en retraite
Glorion - René - Lannion - artiste peintre
Goarnig - Patrig - Sant Wazeg - Ti Ijiner Bevsavadur - prezidant Keryac'h
Goasdoué - Myriam - Sant Hern - yac'haourez -skol louarnig
Goasdoué - Yann - Sant Hern - rener kozh coop Breizh - ancien directeur coop Breizh
Gouiffes - Sylvie - Skaer - implijadez preti sokial
Gouiffes - Jean René - Skaer - prener dafar aveerezh ar maeziou
Goujon - Jean Luc - Quemperlé - technicien lumière
Gourvez - Yann-Erle - Riantec - Comédien
Grall - Rozenn - Brest - studierez
Guarch - Christiane - Arradon - correspondante de presse et écrivain
Guenoden - Stéphane - Sant Pabu - artizan
Guenoden - Virginie - Sant Pabu - implijaidez
Guillemot - Olivier - Plévin 22 - Commercial, président du comité des fêtes de Plévin
Guillevic - Yannig - Hennebont - artiste plasticien
Guillossou - Ernest - Carnoët - conseiller municipal
Guillou - Lukas - Brest - Employé de la Poste
Guyon - Alain - Lannilis - Directeur Général des Services Communaux ER
Gwegan - Izold Anna - Karanteg - lycéenne
Haye - Alan - Orvault - ajusteur monteur
Haye - Naia - Nantes - employée de banque
Henry - Jean Marc - Breizh - adjoint technique
Hercouët - Hervé - Fougères - biologiste
Huguen - Christian - Lesneven - Professeur
Ibarra - Jon - Galdakao (Euskadi) - kelenner - abertzale
Ily - Pêr-Youenn - Saint Thegonnec - ingénieur
Jaap - Rinzema - Hurdegaryp /Pays-bas - Ancien Direct des Archives d'Etat dans ds la prov de Frise
Jacq - Angèle - Landudal - skrivagnerez
Jacquet - Thomas - Karaez - ijinour
Jaglin - Philippe - Chateaulin - hotelier - cofondateur du festival de la solidarité à Pleyben
Jigourel - Thierry - Breizh - journaliste
Jimmy - Imarre - Breizh - chauffeur livreur
Jost - Patrick - Ile et Vilaine - Sympathisant / Mignon
Karadeg - Yann Saïg - Breizh - Sympathisant / Mignon
Kermorvant - Jacky - Erge Vraz - blenier kaser
Kerrain - Fañch - Tonkedeg/Tonquedec - Sympathisant / Mignon
Kloareg - Bernez - Plouenan - directeur - rener
Kloareg - Maella - Plouenan - maître de conférence - mestr prezeger
Koant - Silvenn - Landeda - formatrice - stummerez
Koupa - Reun - Tregeneg - responsable culturel
Lacquittant - Jean Luc - Redon - conteur
Laigle - Erwan Trestan - Brest - Sympathisant / Mignon
Laroque - Bernadette - Karaez - militante associative
Lavanant - Jean-pierre - Laval - psychologue
Le Badezet - Léna - Berné 56 - Serveuse
Le Badezet - Christian - Hennebont - Sympathisant / Mignon
Le Baut - Francis - Collorec - agriculteur
Le Berre - Marie-Aline - Breizh - Sympathisant / Mignon
Le Bras - Gaël - Redon - chirurgirn dentiste
Le Coadic - Yves François - Paris/Etel - professeur de science de l'information - Conservatoire Arts & Métiers
Le Corre - dominique - kemper - cadre
Le Dall - Alain - Porspoder - trésorier principal de Brest
Le Feuvre - Christian - Ploufragan - psychologue-clinicien
Le Feuvre - Elizabeth - Ploufragan - infirmière
Le Flour - Alain - Lannion - technicien audio
Le Foll - Jakez - Saigon - Vietnam - chef d'entreprise
Le Gall - Hreve - Skaer - kalvez - Diwan
Le Gall - Pascale - Eliant - Assistante d'éducation
Le Goff - Yves Alain - Douarnenez - guitariste-chanteur du groupe Atlantyka
Le Graet - Henry - Saint Gilles Le Bois - commercial
Le Grand - André - Douarnenez - ancien adjoint au maire de Douarnenez (20001-2008)
Le Grand - François Roger - Londres - étudiant
Le Guellec - Jean - Guengat - Sympathisant / Mignon
Le Guen - Gilles - Chateaulin - facteur
Le Guillou - Louis - Plouhinec - prof certifié ER - ancien conseiller municipal UDB-Union de la gauche
Le Gwenn - Bernard - Pire sur Seiche - retraité (officier de la Police Nationale)
Le Mat - Jean Pierre - Ploufragan - chef d'entreprise
Le Meur - Claudine - Skaer - pannelerez arrebeuri
Le Moine - Per - Gronwel - ancien pdt européen de l'Union des Communautés européennes
Le Roux - Rémi - POISSY (78) - étudiant
Le Roux - Pierre - Lannilis - ex-président de Bretons du Monde - OBE
Le Rouzic - Christine - Auray - Sympathisant / Mignon
Le Rouzic - Nicolas - An Oriant - skolaer
Le Tallec - Mikael - Skaer - labourer war e anv
Legavre - Tanguy - Ill-ha-Gwilen - Sympathisant / Mignon
Legavre - Tanguy - Ill-ha-Gwilen - Sympathisant / Mignon
L'Hostis - Reun - Brest - emsaver
L'Hours - Dimitri - Pleyben - commercial - étudiant école prépa études sup ciales
L'Hours - Carole - Collorec 29 - Enseignante à Concarneau
L'Hours - Jean Pierre - Pleyben - bar tabac Le Mercure
Livet - Stéphane - Plevin 22 - Carriste, président du club de foot de plévin (as la montagne)
Loquet - Per - Guérande - retraité
Loriot - Eric - Plévin 22 - Educateur spécialisé
Lotant - Luce - Lanester - infirmière retraitée
Louarn - Hoel - Rezé - enseignante
Louarn - Tremeur - Roazhon/Rennes - Sympathisant / Mignon
Louarn - Goulven - Roazhon/Rennes - Sympathisant / Mignon
Lousse - Jacques - Lorient - commerçant
Lubrano - Mari - Roazhon/Rennes - Sympathisant / Mignon
Lucas - Jean Michel - Landeleau - technicien CAF Morbihan et pdt syndicat d'iniatives de Landeleau
Luzu - Brendan - Carhaix - responsable associatif
Luzu - Marie Claude - Karaez - desaverez
Luzu - Michel - Karaez - desaverez
Maer - Anna - Breizh - Sympathisant / Mignon
Maer - Anna - Breizh - Sympathisant / Mignon
Malrieux - Patrick - Breizh - Sympathisant / Mignon
Manac'h - Yann - Carhaix - Agriculteur, producteur de fromage
Mandart - Annick - Guidel - Sympathisant / Mignon
Marchand - Mikael - Ile et Vilaine - Sympathisant / Mignon
Meheut - Michel - Lamballe - paysan bio
Mellouet - Marijo - Kemperle - Conseillère municipale, librairie Penn da benn
Melou - Jacques - Saint-Herblain - chef d'entreprise
Ménardeau - Ronan - Plouneour-Lanwern - kelenner brezhoneg
Menault - Mark - Rennes - ingénieur télécom
Menou - Sylvie - Cession Sévigné - pharmacienne
Menou - frédéric - Los Angeles - Rennes - cadreur cameraman
Mevel - Jean Yves - Klegereg - professeur
Midja - Françoise - Breizh - adjoint technique
Midja - Marvin - Breizh - photographe
Midja - Michel - Breizh - ouvrier
Milon - Anthony - Etables sur mer 22 - Commercial
Montaigon - Anne - Breizh - étudiante en droit
Moreau - Rémy - La Baule-Escoublac - retraité de l'enseignement
Morvant - Michelle - Bouée - employée
Morzadec - Catherine - Ile et Vilaine - Sympathisant / Mignon
Moysan - Jean-paul - Basse-Goulaine - professeur de médecine
Naud - Fañch - Treffrin - webmaster-musicien
Nedelec - Fabien - Cleden-Poher - Sympathisant / Mignon
Olier - Noela - Roazhon/Rennes - Sympathisant / Mignon
Ollivier - Jean - Roazhon/Rennes - Sympathisant / Mignon
Omnes - Tanguy - Bohars - Sympathisant / Mignon
Pavec - Brigitte - Pleyben - agricultrice
Penlaë - Youenn - Le Guilvinec - responsable associatif - chercheur en biologie marine
Petiteau - Jean Michel - Redon - technicien en recherche d'emploi
Plunian - Sébastien - Fougères - fonctionnaire territorial
Poulain - Albert - Pipriac - Conteur, chanteur populaire, auteur d'ouvrages sur les traditions populaires de Haute-Bretagne
Prigent - Erwann - Redon - instituteur
Pronost - Fanch - Carhaix 29 - Chef d'entreprise, sonneur
Puech - paul - kemper - chef d'entreprise
Puech - guillaume - kemper - architecte designer
Quémener - Arnaud - Douarnenez - enseignant, responsable associatif
Quémener - Cécile - Douarnenez - professeur des écoles
Quillien - Jean Jacques - Noyalo - chef d'entreprise
Quinquis - Pierre - Carhaix - Sympathisant / Mignon
Radigue - Yves - Rennes - cadre fonction publique
Radoubé - Thomas - Baud (56) - Responsable agence transports
Ragueneau - Thierry&Hélène - Landéda - Technicien/ Enseignante
Ramette - Erwan - ERBRAY (44) - Brancardier bloc opératoire
Raoult - Maryse - Kergloff - agricultrice
Rechouze - Véronique - Breizh - employée
Rechouze - Nadège - Breizh - hotesse de caisse
Regnault - Patrick - Australie - Sympathisant / Mignon
Remond - Mikael - Lannion - capitaine de la marine marchande
Renaud - Patrick - Bain Sur Oust - enseignat et poète
Ringeard - Padrig - Breizh - Sympathisant / Mignon
Rivallain - Erwan - Cessson Sévigné - Sympathisant / Mignon
Rivallain - Gwendal - valras Plage - directeur village vacances
Rodrigez - Jesus - Barcelona (Catalunya) - arzour
Rogel - gwenael - kemper - étudiant
Rosmorduc - joël - kemper - artisan
Roue - Bernard - Plabennec - Entreprise ACM. Serrurerie/Métallerie
Rousse - Pascal - Paris - Noyal Muzillac - professeur d'arts plastiques
Roussel - Annie - Ile et Vilaine - Sympathisant / Mignon
Rouzaud-Le Bœuf - Hervé - Rennes - avocat au barreau de Rennes
Rustique - Pierre-Hector - Brest - Avocat au barreau de Brest
Saez Molinuevo - Garbiñe - Vitoria-Gasteiz - député basque
Salaun - Francis - Skaer - deskadurezh (war e leve) - kazetenner Skaer
Salaun - Monique - Skaer - Sympathisant / Mignon
Salmon - Anne Marie - Roazhon - infirmière
Scouarnec - Jean Pierre - Callac - agriculteur bio
Tallec - Yves - Loqueffret - paysan
Thebaud - Loeiz - Sant Ervlan-Saint Herbain - formateur
Tonnelle - Kristen - Loudéac-Lodoag - employé municipal
Tourtelier - Magaly - Rennes - secrétaire médicale
Tréguier - Georges - Quimperlé - kinesitherapeute
Tricot - Gérard - Roazhon - enseignant en retraite
Troadec Cadoudal - Berc'hed - Brennilis 29 - Artiste, conseillère municipale
Trottoux - Christian - Rennes - agent hospitalier
Urvois - Solange - Karaez - sekretourez
Vergnaud - Paul - Nantes - Sympathisant / Mignon
Viez - Arnaud - Bouguenais - Sympathisant / Mignon
Violent - Roger - Plourin - agriculteur

dimanche 14 février 2010

Ille et Vilaine : les candidats de Nous te ferons Bretagne



Liste conduite par Emile GRANVILLE, enseignant, adjoint au maire, Redon

1 - Emile GRANVILLE, enseignant, adjoint au maire, Redon
2 - Nolwenn LOUARN, salariée, Rennes
3 - Michel NOYER, responsable administratif, Betton
4 - Nolwenn FLOCH, enseignante, Gahard
5 - Jean-Loup LE CUFF, artiste, Gosné
6 - Florence HENRY, agent hospitalier, Rennes
7 - Franck DARCEL, musicien, Rennes
8 - Kristell QUINTON, mère au foyer, Rennes
9 - Gérard GUILLEMOT, enseignant, Vern Sur Seiche
10 - Nolwenn LE GALL, cadre, Janzé
11 - Sébastien GIRARD, adjoint technique territorial, conseiller municipal, Saint-Jacques de la Lande
12 - Julia BOULAY, fonctionnaire, Paimpont
13 - Jean-Marie TALLEC, technicien, Le Rheu
14 - Colette LAQUITTANT, cadre infirmière retraitée, Redon
15 - Brice MALET, ouvrier typographe, Bourgbarré
16 - Gwennan STERVINOU, étudiante, Rennes
17 - Thierry SALAÜN, technicien, Rennes
18 - Gladys DORIE, étudiante, Rennes
19 - Jean-Michel COTARD, formateur, Saint-Symphorien
20 - Catherine MORZADEC, formatrice, Bain-sur-Oust
21 - Jean-Luc COAT, informaticien, Thorigné Fouillard
22 - Maricela MURGEANU, chargée d’étude, Rennes
23 - Hervé BOSSARD, métreur, Saint-Malo
24 - Rachel LEBRETON, commerçante, Paimpont
25 - Jacques BIDAN, technicien, Saint-Jacques de la Lande
26 - Morgane LE CUFF, étudiante, Gosné

samedi 13 février 2010

Côtes d'Armor : les candidats de Nous te ferons Bretagne



Liste conduite par Jean Yves CALLAC, agriculteur retraité, Conseiller municipal, Lannion

1 - Jean Yves CALLAC, agriculteur retraité, Conseiller municipal, Lannion
2 - Marie-Louise PERON LE BOT, Cadre Territorial, Saint Quay-Perros
3 - Yves PELLE, Expert-comptable, 1er adjoint au maire, Erquy
4 - Antoinette COSTA, cadre infirmière retraitée, Saint-Brieuc
5 - Serge MONROCQ, ostéopathe, Pleurtuit
6 - Danielle PAYEN, institutrice retraitée, Saint Brieuc
7 - Kevin JEZEQUEL, assistant du patrimoine, Tréguier
8 - Sandrine TOUPIN, conseillère Pôle emploi, Lannion
9 - Henri LABBE, responsable d’agence, Plouisy
10 - Eveline LE BRIS, secrétaire retraitée, Lanrelas
11 - Michel TOUPIN, médecin homéopathe, Lannion
12 - Jacqueline BIDARD, enseignante retraitée, Tréguier
13 - Christian LE LAUSQUE, commercial, Ploubalay
14 - Corinne GUEHENNEUC, employée de commerce, Pleumeur Bodou
15 - Jean-Pierre LE NEUN, agriculteur bio, Carnoët
16 - Marie-Pierre JOUAULT, mère au Foyer, Louannec
17 - Benoit LE LANN, professeur des écoles bilingues, Saint-Brieuc
18 - Evelyne LOZAC’H, médecin, Lannion

Ce dimanche à Ploemeur et lundi à Pontivy

Christian Troadec et ses colistiers seront présents sur le marché de Ploemeur ce dimanche matin et lundi au marché de Pontivy.

La liste « Nous Te Ferons Bretagne » de Loire-Atlantique déposée à Nantes.


Jacky Flippot, tête de liste « Nous Te Ferons Bretagne » en Loire-Atlantique, ainsi que ses colistiers Christine David, Thierry Jamet et Gaidig Lavanant, ont déposé aujourd'hui 12 février à la préfecture de Nantes la liste définitive des candidates et candidats de Loire-Atlantique pour les élections régionales des 14 et 21 mars prochains.

Les listes de la Mayenne, de la Sarthe, du Maine-et-Loire et de la Vendée ont également été déposées à cette occasion, ce qui permet à la liste « Nous te ferons Bretagne » de totaliser 194 femmes et hommes répartis sur les régions administratives « Bretagne » et « Pays de la Loire ». Ainsi, au-delà des frontières administratives, nos candidats et militants pourront faire campagne sur les 5 départements bretons avec le même nom de liste et le même programme.

Cette volonté d'unité des territoires et des personnes a été entendue par beaucoup de personnes en Loire-Atlantique, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, et de toutes les origines géographiques, sociales et professionnelles. Notre liste reflète ces équilibres. Nous n'avons pas pu intégrer toutes les personnes sur les 5 listes des « Pays de la Loire » (103 candidates et candidats, moitié hommes et moitié femmes) mais nous tenons à les remercier vivement, et c'est tous ensemble que nous continuons la campagne de Nous Te Ferons Bretagne en Loire-Atlantique.

Pour y prendre part vous pouvez entrer en contact avec Mathieu Guihard au 06 26 26 60 23 ou Jacky Flippot au 06 81 36 67 43.

Vous pouvez noter dès à présent plusieurs rendez-vous dans vos agendas : - mercredi 17 février : Jacky Flippot sera l'invité du journal de France 3 PDL à 19h.

- jeudi 18 février : concert-meeting salle de la Cité à Rennes à 20h, avec tous les artitstes qui soutiennent Nous Te Ferons Bretagne.

- mercredi 24 février : réunion publique salle du foyer–restaurant à Châteaubriant (près du château en face de la place des terrasses) à 20h.

- jeudi 25 février : réunion publique salle du Champs de Foire (proximité rue Bertin) à Clisson à 20h.

- mardi 2 mars : meeting salle Bretagne, 23 rue Villebois-Mareuil à Nantes, à 20h.

- mercredi 3 mars : meeting salle Agora, rue Albert de Mun à Saint-Nazaire à 20h.

- mardi 9 mars : réunion publique au local-club, champs de foire, place Jollan de Clerville à Blain à 20h.

- dimanches 14 et 21 mars : premier et deuxième tours des élections régionales.

Nota : des réunions publiques vont aussi être organisées à Ancenis et à Pornic.


Liste des candidats Nous Te Ferons Bretagne en Loire-Atlantique :
1 Jacky Flippot Blain infirmier retraité, maire-adjoint de Blain de 1995 à 2008
2 Christine David Nantes cadre territoriale
3 Thierry Jamet Pornic éditeur
4 Gaidig Lavanant Nantes directrice de production
5 Florian Delacour Nantes étudiant
6 Donatienne Jossic Nantes employée
7 Claude Le Guéllaff Nantes ouvrier de l'Etat, syndicaliste
8 Chantal Barbault Châteaubriant, psychanalyste
9 Jean-Yves Bourriau Sautron retraité, ancien président de Bretagne Réunie
10 Pascale Arnaud Orvault responsable de formation
11 Jean-Pierre Angoujard Nantes professeur émérite d'université
12 Sylvie de Clermont Ancenis musicienne
13 Gérard Olliéric La Baule-Escoublac chef d'entreprise, président du Parti Breton, ancien membre du Conseil Economique et Social Régional
14 Kristell Renaud Saint-Herblain employée
15 Yannick Coraud Saint-Nazaire conseiller principal d'éducation, conseiller municipal de Saint-Nazaire de 1995 à 2004
16 Isabelle Blin BOUGUENAIS sans
17 René Le Youdec La Chapelle-Launay technicien, conseiller municipal de La Chapelle-Launay
18 Gwenola Hemery Saint-Nazaire infirmière
19 Eric Dano La Chapelle s/ Erdre agent immobilier
20 Karol Dolu Saint-Brévin-les-Pins étudiante
21 Mathieu Guihard Nantes employé associatif
22 Gwenola Le Bec Treillières retraitée de l'enseignement
23 Frédéric Hervy Sucé s/ Erdre informaticien
24 Valérie Etiembre Nantes employée
25 Joël Le Callonnec Saint-Herblain professeur
26 Chantal Braud Mesquer retraitée
27 Joël Martin Clisson informaticien
28 Catherine Pagot Vertou mère au foyer
29 Romain Petrignani Rezé cadre d'entreprise
30 Nathalie Le Meur Les Sorinières artisan
31 Lionel Divard Nantes cadre supérieur retraité, ancien maire-adjoint de Nantes, président d'honneur du Parti Breton
32 Sandrine Le Borgne Saint-Etienne-de-Montluc mère au foyer
33 Patrick Olliveau Bouguenais retraité de l'administration pénitentiaire



vendredi 12 février 2010

Pays de Galles : un referendum pour de nouveaux pouvoirs législatifs


Le 10 février 2010, l’Assemblée Nationale galloise a voté à l’unanimité pour l’organisation d’un référendum, dont la question sera de demander aux Galloises et aux Gallois, s’ils veulent l’élargissement du pouvoir décisionnel de celle-ci.

Un parlement sur le modèle écossais pourrait alors voir le jour, permettant ainsi au Pays de Galles de légiférer dans des domaines définis, comme la santé ou l’énergie, sans passer par le Parlement londonien de Westminster et sans que celui-ci puisse avoir un droit de veto.

S’il faut noter qu’une large majorité des citoyennes et citoyens gallois sont en faveur d’un vrai pouvoir législatif, il est aussi intéressant de souligner le consensus de la classe politique galloise sur le sujet, ce qui n’a pas toujours été le cas.

Après 10 ans de fonctionnement de l’Assemblée Nationale à Cardiff, la nation galloise est donc plus que jamais déterminée à prendre son destin en main. Cela peut faire rêver les Bretonnes et les Bretons qui aspirent à un pouvoir breton qui puisse enfin traiter les problèmes spécifiques à la Bretagne. Les élections régionales de mars prochain sont une occasion à ne pas manquer afin de redonner à notre pays le droit de pouvoir prendre ses propres décisions. Il est grand temps de suivre le chemin tracé par nos amis d’Outre Manche. Le 14 mars prochain, votons « Nous te ferons Bretagne » !

Alexandre Delin (Londres)

jeudi 11 février 2010

Démantèlement de la centrale de Brennilis. Doit-on attendre la catastrophe pour agir ?


Le nouvel incident dans la centrale nucléaire de Brennilis – 32 fûts de matériaux exposés à la radioactivité auraient été visiblement mal entreposés - m’amène à redire ce que j’avais affirmé lors d’une réunion publique organisée par la CLI (commission locale d’information) et des responsables d’EDF en décembre à Loqueffret. Si le démantèlement apporte de la richesse dans les communes des Monts d’Arrée, par les emplois qui y sont liés, cette déconstruction ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des salariés et de la population. Ce nouvel incident ne fait donc que me conforter dans ma position et dans mon devoir d’alerte et de précaution. Je redemande donc à la CLI de revoir sa position, contrairement à certains candidats « écologistes » locaux qui s’étaient abstenus sur le sujet, et de conditionner la reprise du démantèlement à des garanties strictes de sécurité pour les populations comme pour l’environnement. Des experts vraiment indépendants doivent être nommés afin qu’ils puissent sur place, physiquement, durant tout le temps du démantèlement, suivre, jour après jour, le travail des personnels en plus des contrôles inopinés et des analyses qui devront être réalisés. C’est la condition indispensable pour que le démantèlement se déroule dans des conditions acceptables. Doit-on attendre la catastrophe pour agir ?

Christian Troadec
Maire de Carhaix
Tête de la liste "Nous te ferons Bretagne" aux régionales

Dismantrañ kreizenn Brenniliz. Ha ret eo gortoz gwallreuz evit oberiañ ?

An darvoud diwezhañ e kreizenn nukleel Brenniliz - 32 fustad dafar tost da skinoberiantiz a vefe bet sanailhet a-dreuz - a lak ac'hanon da adlavarout ar pezh am boa touet e-pad un emvod publik aozet gant ar CLI (kengor lec'hel titouroù) ha renerien EDF e miz Kerzu e Lokeored. Gwir eo e tegas an dismantrañ pinvidigezh da barrezioù ar Menez Are, dre ar postoù-labour a ya da heul, hogen arabat eo e vefe an dismantrañ-se arvarus evit ar c'hopraerien hag an annezidi. Abalamour d'an darvoud-se e choman war evezh hag e rankan diwall. Adc'houlenn a ran d'ar CLI da adwelet e ziviz, kontrol da danvez-dilennidi "ekologour" zo, n'o doa lavaret tra diwar-benn se, ha da adkregiñ gant an dismantrañ nemet pa vo trawalc'h a surentez evit an dud koulz hag evit an endro. Gouizieien dizalc'h da vat a rank bezañ anvet evit gallout heuliañ labour ar c'hopraerien bemdez e-pad an dismantrañ ha war an dachenn, ouzhpenn ar gwiriadurioù a vez graet a-benn-kaer hag an dielfennadurioù a vo ret. Evel-se nemetken eo e vo graet an dismantrañ en un doare a c'hell bezañ degemeret. Ha ret eo gortoz gwallreuz evit oberiañ ?

Kristian Troadeg
Maer Karaez
Penn al listenn "Ni ho savo Breizh" da geñver an dilennadegoù-rannvro



Christian Troadec, sur le marché le matin à Concarneau et le vendredi en soirée, à Plabennec

Christian Troadec, maire divers gauche de Carhaix, tête de la liste « Nous te ferons Bretagne » aux prochaines élections régionales ira à la rencontre de la population sur le marché de Concarneau, ce vendredi matin 11/02/2010, puis en soirée sur le marché à Plabennec, . Accompagné de ses colistières et colistiers, il invite toutes les personnes intéressées par sa démarche à le rencontrer et à débattre des questions importantes de sociétés. Christian Troadec s’inquiète tout particulièrement de l’augmentation du chômage en Finistère : plus 23 % en un an ! Il propose la création d’un grand emprunt breton afin de relancer l’économie de la Bretagne et permettre aux PME et PMI, créatrices d’emplois, de trouver un nouveau souffle.

Crise financière & Relations avec les banques

Conférence de Herve Le Borgne Actuaire & André Rousseau Sociologue
Organisée par Nous te ferons Bretagne

Salle Municipale - 30 quai de LEON - Landerneau
Mardi 16 Février 2010 - 20h-22h


Crise financière & Relations avec les banques
Crise financière depuis bientôt trois ans, suivie d'une crise économique, bientôt une crise politique ?
En attendant les clients des banques ne savent plus comment placer leur épargne, doivent se battre pour obtenir le moindre crédit et s'énervent devant les notes de frais. Que peuvent-ils faire ?
Des réponses par Herve Le Borgne (actuaire) et André Rousseau (sociologue)

Les listes pour la Bretagne administrative déposées à Rennes

Mercredi matin 10 février, Christian Troadec, tête de la liste « Nous te ferons Bretagne », a déposé à la préfecture de région à Rennes, la liste de l'ensemble des candidats pour la Bretagne administrative : 91 femmes et hommes engagés pour donner un nouveau souffle à la Bretagne .

Vendredi seront déposés à Nantes les 103 noms des candidats de « Nous te ferons Bretagne » pour la Loire-Atlantique. En effet afin d'être présente en Loire-Atlantique, « Nous te ferons Bretagne » doit légalement être candidate sur l'ensemble de la circonscription de la région dite des « Pays de Loire ».

« Nous te ferons Bretagne » présentera au total 194 femmes et hommes sur les 5 départements bretons pour une Bretagne émancipée et réunifiée, solidaire, écologique et entreprenante.




-------------------------------------

Ni ho savo Breizh: embannet listennoù Rannvro Breizh e Roazhon

Dimerc'her 10 a viz C'hwevrer en deus embannet Kristian Troadeg, penn al listenn « Ni ho savo Breizh » listenn an holl danvez-dilennidi evit Rannvro Breizh er prefeti-rannvro, e Roazhon: 91 vaouez ha gwaz a fell dezho reiñ ul lañs nevez da Vreizh.

Digwener e vo embannet e Naoned anvioù ar 103 danvez-dilennad « Ni ho savo Breizh » evit al Liger-Atlantel. Rak evit gallout kinnig danvez-dilennidi el Liger-Atlantel, e rank « Ni ho savo Breizh » kinnig danvez-dilennidi war dachenn ar rannvro anvet « Broioù al Liger » a-bezh, hervez al lezenn.

« Ni ho savo Breizh » a ginnigo en holl 194 maouez ha gwaz e pemp departamant Breizh, evit Breizh dishual, adunanet, kengred, ekologel hag abil.

mardi 9 février 2010

Hep un tamm pebr ha holen...

Setu. Kroget da vat ar c’hampagn evit ar votadegoù rannvro. Al listennoù a vez kinniget d’ar Vretoned bemdez amañ-giz-mañ, lod klok da vat, reoù all prest da zegemer danvez dilennidi c’hoazh evel hini an itron Malgorn (UMP). War a seblant, n’eo ket echu da vat ar brezel etre prefedez Sarkozy hag an aotrou Le Guen, paotr Villepin. Met memestra, an « Itron dir », evel ma vez lavaret gant tud zo, a seblant dont a-benn da lakaat urzh en tu dehou e Breizh. Mevel bras Sarkozy war douar Breizh ne zegaso ket kalz a dra vat evit ar vro. Nemet lakaat dilennidi an UMP muioc’h eget biskoazh dindan beli ha levezon fall an tu dehou e Paris. Netra nevez dindan lagad an heol eus an tu-se.

Ar pezh a zo nevez ha kalonekaus a zo moarvat da glask eus tu listennoù « Da sevel a raimp Breizh » savet gant Christian Troadec. Evit ar wech kentañ, dindan an hevelep talbenn « Nous te ferons Bretagne », e vo kinniget ul listenn glok e Breizh pevar departamant hag unan all, rennet gant Jacky Flippot, er « rannvro bidon » Pays de la Loire. Bretoned Al Liger-Atlantel a c’hello eta votiñ evit ul listenn vreizhek hag araokour. Hag an holl re a zo a-du gant an adunvaniezh diskouez da vat petra a fell dezho. Mat eo gouzout ez eo paotr ar PS ha penn listenn, Jacques Auxiette, a-enep Breizh pemp departamant, hag ez aio Europe-Ecologie Pays de la Loire war e listenn en eil tro evit lakaat anezhañ da dremen endro. Pep hini a zibabo peseurt galv pe kentoc’h petra en deus c’hoant lakaat da glevout en dro gentañ !

Deut eo eta mare an dic’harzhañ. Da lavarout eo ar mare da vont da gerc’hat mouezhioù e pep korn eus Breizh evit al listennoù « Da sevel a raimp Breizh ». Dav eo da bep hini a soñj dezhañ ez a listennoù Troadec ha Flippot war an tu mat evit Breizh kregiñ e-barzh ha mont da gabaliñ. E-barzh pep familh, pep karter, pep kêriadenn… e rank Yann emsaver lakaat an dud da gompren ez eo a bouez mont da votiñ evit hon listennoù. Ur miz hon eus evit kendrec’hiñ ar muiañ posupl a Vretoned. Tan dezhi ! Ha tout an dud war an dachenn.

Kunujennoù a beb seurt a vez klevet e-pad ur c’hampagn, troioù kamm’vez graet ivez. An aliesañ ned a ket gwall bell met memestra e vefe mat da lod diwall. Gant rakvarnadennoù, kunujennoù pe me oar-me… ne vo ket lakaet ar Vretoned da dostaat ouzh ar politikerezh ha war an dro ouzh Breizh, peogwir e komzer eus ar votadegoù rannvro. Mat e vefe marteze d’ar paotr a zo e penn listenn ar re C’hlas prederiañ war an dra-se ma soñj dezhan bezañ o labourat evit dazont ar vro.

...E vez goular ar soubenn.

lundi 8 février 2010

Soirée débat: quel projet pour la Bretagne ?

Jean Ollivro

Dans le cadre de la campagne électorale de la liste "Nous te ferons Bretagne", le Parti Breton invite le géographe Jean Ollivro. Jean Ollivro est professeur à l'université européenne de Bretagne à Rennes 2 et à Sciences-Po Rennes. Il est également président de l'Institut Bretagne prospective.

Ce n'est pas un hasard si Jean Ollivro vient juste de sortir son dernier livre "Projet Bretagne" aux Editions Apogée en pleine campagne électorale des régionales. "Projet Bretagne" marie le présent au futur, noue le diagnostic scientifique aux réflexions prospectives. Après un bilan précis des réalités bretonnes, Jean Ollivro propose un plan d'actions pour porter un projet breton de l'après-crise. Son approche globale fait le pari de la construction d'une « Bretagne belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde ».

Cette soirée-débat aura lieu le lundi 15 février à 20h30 à la Maison de quartier de Maurepas à Rennes. Réunion ouverte à toutes et à tous.